IT Care blog

Blog sur Cloud, Office 365, Azure, ...

IT-Care fait la transition vers Azure

En mars 2017 IT-Care va passer sur Azure. Optimaliser la configuration et l'architecture d'Azure sera un aspect très important pour la transition. Les connaissances que nous allons gagner grâce à notre propre initiative, nous allons l’utiliser de façon optimale pour guider nos clients vers le cloud en utilisant Microsoft Azure. Nous voulons également utiliser les dernières technologies. Serveur 2016 et Office 2016 s’intègrent parfaitement entre eux.

Aujourd'hui, IT-Care utilise un modèle de ressources fixes. Plus précisément: un prix par mois est versée pour un certain nombre de stockage, CPU et mémoire. Lorsque les ressources ne répondent plus à nos besoins, nous en commandons en supplément et le prix par mois augmente.

Azure utilise un principe "pay as you use". Vous payez pour le stockage, la mémoire et CPU utilisé un prix par heure. En outre, le prix pour le chargement et le téléchargement est différent. Un modèle de prix un peu plus complexe, mais une fois que vous l’avez sur le bout des doigts, vous pouvez jouer avec vos ressources et donc avec  les prix. Le principe est simple: la nuit - par exemple - vous mettez un de vos serveurs hors service, alors vous ne payez pas ce qui ne fonctionne pas cette nuit-là. Avec une configuration intelligente de votre infrastructure, vous pouvez ainsi économiser des coûts considérables.

Kris Deleu: "Chez IT-Care, nous travaillons avec trois serveurs terminaux. En heure creuse (la nuit), on va éteindre 2 des 3 serveurs en vertu du principe d'équilibrage de charge, sans que cela ait un impact sur leurs fonctionnement. S'il y a encore des utilisateurs connectés pendant les heures creuses, ces gens vont recevoir automatiquement une communication / notification qui les invite à se déconnecter et changer de serveur pour continuer à travailler, quelques minutes avant la suppression de "leur" serveur terminal. Ceci est parfaitement possible lorsque vous utilisez plusieurs serveurs terminaux. Une nuance: vous ne pouvez pas éteindre un serveur SQL la nuit, parce que cela voudrait dire que l'opération sera perturbée et il n'y a plus d'accès aux bases de données nécessaires. Donc, nous pouvons "jouer" avec les ressources et la désactivation des composants à certains moments, jusqu'à ce que le prix soit le moins cher possible. Grâce à notre propre expérience de transition vers Azure, nous pouvons faire connaissance avez Azure et le modèle de prix, pour conseiller et guider nos clients aussi bien que possible."

"Dans le passé, nous avons dû installer plusieurs serveurs chez le client, de sorte que nous avons dû estimer la capacité à l'avance et le mettre à la disposition, en fonction du nombre d'utilisateurs qui allaient utiliser le serveur. En outre, IT-Care devait s'occuper de l'entretien du serveur, effectuer les mises à jour nécessaires et il y avait de temps en temps des temps d'arrêt. Maintenant, ceci n'est plus applicable grâce à la fonctionnalité "scale out" dans Azure. Nous louons sur Azure un site web qui devient automatiquement plus efficace. Au plus d’utilisateurs qui se connectent, au plus de serveurs sont déployés sous-jacents. Les mises à jour seront automatiquement installées."

"Nous voulons également améliorer l'expérience utilisateur pour nos employés et nos clients, en n'ayant pas à se connecter à maintes et maintes fois dans des différentes applications web et sur nos propres applications que nous avons créé. Grâce à Azure Active Directory Premium, nous pouvons mettre en œuvre Single Sign On. Le but est d'appliquer le Single Sign On dans le plus grand nombre d'applications que possible. Nous nous efforçons également d'activer ceci pour notre propre outil MailCare/CloudCare (www.mailcare365.com). Les utilisateurs n'ont plus besoin d'un login séparé pour l'outil, mais peuvent à travers l'Azure Active Directory Premium se connecter beaucoup plus facilement. Le système détecte que vous êtes déjà connecté sur votre ordinateur, de sorte que vous ne devez pas vous connecter séparément dans l'outil MailCare/CloudCare et d'autres applications Web."

 *Klik hier voor de Nederlandstalige versie.*

Kris Deleu, Kim Van Nieuwenhuyse, | www.itcare.be

Pingbacks and trackbacks (1)+

Ajouter un commentaire

Loading